Nouvelles

Vous êtes ici

La CSE profite d’une année record en 2017 alors que le cannabis et la technologie alimentent la croissance des financements et des négociations

La Bourse des valeurs canadiennes (« CSE ») est ravie d'annoncer des résultats records dans toutes les principales catégories de rendement pour l’année 2017, avec une augmentation considérable du volume des opérations, de la valeur des opérations et des activités de financement, ce qui en fait de loin la meilleure année dans l’histoire de l’organisation. Le volume des opérations a plus que doublé par rapport à 2016. De nombreuses entreprises négocient désormais régulièrement plus de 10 millions d’actions par jour. La valeur des opérations a augmenté de plus de quatre fois, grâce en grande partie à la participation importante des investisseurs dans les secteurs du cannabis et de la technologie.

Statistiques clés

–       Le volume des opérations sur des titres inscrits à la cote de la CSE a augmenté de 171 % en 2017 pour atteindre 17,4 milliards d’actions;

-        La valeur des opérations sur des titres inscrits à la cote de la CSE a atteint 7,8 milliards de dollars, une augmentation de 403 %;

-        les émetteurs de la CSE ont mobilisé plus de 842 millions de dollars, une hausse de 110 % par rapport à 2016;

-        La CSE a établi de nouveaux records de volume quotidien le 28 décembre 2017 lorsque 456 millions d’actions d’une valeur totale de 389 millions de dollars ont été échangées, alors que New Age Farm Inc. (CES : NF) a atteint un nouveau seuil quotidien pour un seul titre avec un volume d'opérations de 81 millions d’actions;

-        L'Indice composé CSE a terminé l’année à un sommet inégalé de 1 425 points, en hausse de 82 %.

Les entreprises qui participent à l'industrie du cannabis ont été les émettrices les plus actives à la Bourse en 2017. Le volume d'opérations dans le secteur du cannabis est passé à 9,4 milliards d’actions et plusieurs entreprises ont effectué des financements de l’ordre de 10 à 20 millions de dollars.

Il convient de souligner que les entreprises du secteur de la technologie ont intégré la chaîne de blocs dans leurs plans d'affaires, particulièrement lors de la deuxième moitié de l’année. De nombreux émetteurs ont effectué des financements de l’ordre de 5 à 10 millions de dollars et la Bourse a terminé l’année avec 26 entreprises liées à la chaîne de blocs.

Les sociétés minières ont terminé à la troisième place en ce qui concerne le volume. Plusieurs entreprises avec des projets à un stade avancé ont réalisé d’importants financements afin de poursuivre leurs objectifs en matière de production.

La CSE a terminé 2017 avec un bon pipeline de demandes d'inscriptions de la part d’émetteurs potentiels. Bien que la période d’octobre à décembre se soit révélée être le trimestre le plus occupé dans l’histoire de la Bourse sur le plan des nouvelles inscriptions, il y avait plus de demandes en cours de traitement à la fin de la période qu’au début. La Bourse a terminé 2017 avec 345 inscriptions, une hausse de 11 % sur l’année.

La relation grandissante entre la CSE et OTC Markets Group aux États-Unis a également été importante quant au rendement au cours de l’année 2017. De nombreuses entreprises ont choisi la CSE pour leur principale cotation, ajoutant par la suite une cotation d'OTC régie par le marché pour accéder de façon rentable aux investisseurs particuliers et institutionnels américains.

La Bourse a également été active à l’internationale en 2017; son effort le plus récent inclut une visite en Israël de la haute direction. Les entreprises israéliennes se sont réunies pour en apprendre davantage sur les secteurs couverts par la CSE, de l’intelligence artificielle à la biotechnologie en passant par les appareils médicaux. Le potentiel de la collaboration entre la communauté des jeunes entreprises d’Israël et les marchés financiers au Canada était évident.

Au quatrième trimestre de 2017, la Bourse a été ravie d’apprendre que son actionnaire le plus important, Urbana Corporation, avait acheté des actions supplémentaires à des actionnaires actuels afin d’accroître sa participation à 49 %. Urbana Corporation est dirigé par Thomas Caldwell, le fondateur de Caldwell Securities ainsi que le président de la CSE. Les entreprises dirigées par M. Caldwell ont détenu d’importantes positions dans les bourses du monde entier, y compris à la New York Stock Exchange.

Pour 2018, la CSE prévoit de continuer à profiter de son environnement d'inscription efficace, de la structure à frais fixes et peu élevés, du soutien marketing aux émetteurs et d’autres avantages stratégiques pour renforcer son offre aux entrepreneurs qui recherchent une plateforme efficace en vue d’accéder aux capitaux par l’entremise des marchés publics.

« La Bourse des valeurs canadiennes (CSE) a connu une année 2017 spectaculaire et le mérite en revient avant tout à la longue liste d’émetteurs qui profitent des conditions économiques plus favorables pour mobiliser des capitaux et mettre en œuvre leurs plans d'affaires », a indiqué le chef de la direction Richard Carleton. « Le niveau record de l'Indice composé CSE à la fin de l’année démontre que beaucoup d’émetteurs de la CSE créent une valeur considérable pour leurs actionnaires. Nous sommes heureux que la Bourse tienne ses promesses en vue de faciliter l’accès aux capitaux dont les entrepreneurs ont besoin pour favoriser cette croissance et nous sommes très enthousias

Advertisement

Publicité

Dernières nouvelles CSE

Évènements à venir

Polycon Header

POLYCON18

Mercredi, février 28, 2018 (Jour entier) - Samedi, mars 3, 2018 (Jour entier)
PDAC 2018

PDAC 2018

Dimanche, mars 4, 2018 (Jour entier) - Mercredi, mars 7, 2018 (Jour entier)

Advertisement

Publicité